Sexualité : une intelligence artificielle répond aux questions des ados

S’informer sur la santé sexuelle est un challenge. Tabou, inégalités, préjugés, certains n’osent pas poser les questions qui les taraudent. Une association a donc imaginé un « bot » qui répond (vraiment) à toutes nos interrogations.

Sacha n’est pas un médecin, ni un psy ou votre nouveau meilleur ami mais une intelligence artificielle qui répond à toutes vos questions sur la sexualité. Ou plutôt à celles de vos ados. Ce « bot » a été imaginé par l’association HF pour celles et ceux qui n’osent pas interroger un médecin, ou qui ne peuvent pas consulter pour une question de santé sexuelle. Disponible 7j/7 et 24h/24, Sacha est le premier assistant conversationnel en prévention de santé sexuelle en France, rapporte « Futura Sciences ».

Lire aussi >>Sexualité des parents, comment trouver le temps (et qu'en faire) ?

Un confident « zéro jugement »

Pourquoi Sacha est-il un outil utile ? Il arrive que l’on se censure face à certains doutes ou des questionnements d’ordre sexuel, par crainte d’être jugé·e par un professionnel de santé. Même s’il reste indispensable de consulter un médecin en cas de complication, cette intelligence artificielle permet de contourner le tabou qui règne autour de certains sujets.

Infections sexuellement transmissibles, pannes, douleurs, grossesse… Sacha répond à toutes les questions grâce à une base de données qui regroupe 100 000 expertises de professionnels. Ces entretiens avaient été au préalable enregistrés et analysés pour servir d’«encyclopédie » au logiciel.  Une alternative plus sécurisante aux réseaux sociaux et les forums qui donnent parfois des réponses erronées voire dangereuses. Chacun peut poser sa question de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles