Sharon Stone aurait été plaquée parce qu'elle refusait de... se botoxer

Abaca
Abaca

"Je l'ai revu une fois de plus après cela, puis il n'était plus intéressé à me voir". C'est ainsi que Sharon Stone, 64 ans, désigne l'un de ses anciens compagnons qui aurait rompu car... l'actrice aurait refusé d'avoir - de nouveau - recours au Botox. Une anecdote pour le moins piquante que l'iconique interprète de Basic Instinct aborde sans détour dans le dernier numéro du magazine Vogue Arabia.

Auprès du magazine, Sharon Stone explique qu'elle a dû à de nombreuses fois avoir recours au Botox. Et pas simplement par "coquetterie". C'est notamment suite à un accident vasculaire cérébral massif, suivie d'une "hémorragie cérébrale de neuf jours", que Sharon Stone aurait subi plus de 300 coups de Botox pour qu'une face de son visage "puisse refaire surface", comme elle le détaille.

A partir de là, l'actrice n'a plus jamais regardé la chirurgie esthétique de la même manière. Au contraire, elle a été rebutée par les procédures anti-âge, qui, selon elle, sont passées d'un "luxe mignon à une sorte de besoin neurologique massif et douloureux".

"La période la plus excitante et la plus créative de ma vie"

Le hic, relate la star auprès de Vogue, s'est donc présenté lorsque cet ancien compagnon, plus jeune qu'elle, aurait abordé en sa compagnie le sujet du Botox et de la beauté à "préserver". Un sujet qui fâche pour l'actrice de 64 ans, qui ne se serait pas privée de le faire savoir.

"Ce serait probablement très bon pour ton ego et le...

Lire la suite


À lire aussi

Joséphine Baker aurait été "catastrophée" par Eric Zemmour
Elisha Cuthbert de "24 heures chrono" aurait été forcée de "poser pour des photos sexy"
#MeTooTéléRéalité : comment Nathanya Sion aurait été poussée au silence par son agente