Sheila : ce à quoi elle s’est “raccrochée” pour faire face à la mort de son fils Ludovic

·1 min de lecture

Près de quatre ans après la mort de son fils Ludovic Chancel des suites d'une overdose le 8 juillet 2017, Sheila poursuit son lourd deuil. Dans le podcast Vieille Branche, diffusé le mardi 29 juin 2021, elle s'est confiée sur cette terrible épreuve. "Perdre un enfant, ce n’est pas dans l’ordre des choses. Le fait de chanter, d’avoir cette notoriété, ce nom, c’est important pour moi, parce que je me raccroche à ça", a déclaré la chanteuse, pour qui "il était impossible d’évoquer [sa] vie sans parler de lui".

Sheila, de son vrai nom Annie Chancel, a pu extérioriser cette douleur dans un titre de son dernier album Venue d'ailleurs, sorti en avril 2021, Cheval d'amble. "Mon horizon, mon beau cheval, tu es libre et sans lendemain. Je n'ai pu ralentir ta course ni te faire rebrousser chemin", entonne-t-elle. "[Cette chanson] est pour moi très personnelle, mais je pense que chaque maman qui a traversé ce que j’ai traversé, l’insoutenable, l’improbable et l’invivable, se retrouvera", a-t-elle confié dans le podcast.

Le 19 mai 2021 dans S, le magazine de Sophie Davant, Sheila avait exprimé ses regrets : "Je sais qu’il est auprès de ses grands-parents, qu’il grandit ailleurs, qu’il est là pour me protéger. Mais, lorsque l’on perd son enfant, on ne peut pas s’empêcher de croire que l’on s’est trompé. Je me suis demandé pourquoi il avait choisi ce chemin." Âgé de 42 ans au moment de sa mort, Ludovic Chancel, né de son mariage avec Ringo et père d'une jeune femme de 20 ans, était accro à la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles