Shigellose : pourquoi cette IST inquiète de plus en plus les autorités sanitaires ?

La shigellose inquiète en raison de sa résistance aux traitements antibiotiques. Cette infection sexuellement transmissible très contagieuse est due à la transmission de bactéries du genre Shigella lors de relations sexuelles anales. Concrètement, ces germes présents dans les selles se retrouvent dans la bouche de façon directe ou indirecte et occasionnent des symptômes diarrhéiques.

En janvier 2022, l’Agence britannique de sécurité sanitaire (The UK Health Security Agency) a notamment partagé un communiqué de presse (source 1) mettant en garde contre une augmentation des cas de shigellose, "principalement chez les homosexuels, les bisexuels et les autres hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes".

Quels symptômes doivent alerter ?

Les principaux symptômes de cette maladie sont :

de violentes crampes d'estomac, des diarrhées intenses (avec présence de sang occasionnelle) et de la fièvre.

Ils apparaissent en général 1 à 4 jours après la contamination et peuvent faire penser à une intoxication alimentaire, au détail près qu'il peuvent durer deux à trois jours, voire une semaine maximum.

Comment se transmet la shigellose ?

La shigellose se transmet généralement par voie anale, dès lors qu'un rapport sexuel implique un contact...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles