Shiitake : nos conseils et recettes pour le cuisiner

Le saviez-vous ? Le shiitaké est la deuxième variété de champignons la plus cultivée après le champignon de Paris ! Doté d'un goût subtil et délicat, il est aussi reconnu et apprécié pour sa richesse en fibres, protéines, vitamines, minéraux et antioxydants : de nombreuses propriétés que l'on peut même retrouver sous forme de compléments alimentaires.

Le shiitaké est disponible sur les étals des primeurs entre les mois de juin et d'octobre mais peut être acheté et consommé sous forme séchée tout au long de l'année. Si vous achetez des shiitakés séchés, il faudra les réhydrater en les plongeant pendant 15 minutes dans une bassine d'eau tiède, les égoutter et les plonger de nouveau 10 minutes dans une casserole d'eau bouillante avant de les rincer à la passoire.

Pour bien préparer le shiitaké frais, il faut le laver préalablement, retirer les parties abîmées et le cuire pendant 15 à 20 minutes au minimum (sauté dans une casserole ou en bouillon par exemple). Mal cuisiné, ce champignon peut en effet entraîner une dermatite toxique en "flagelles", se caractérisant par de fortes démangeaisons pendant plusieurs semaines sur l'ensemble du corps et du visage. Une fois cuit cependant, il révèle toutes ses saveurs et se prête à mille et une recettes : temaki sushi, carottes rôties, pâtes farcies et shiitakés sautés, shiitakés farcis, tartelettes aux shiitakés, tartine, poêlée de shiitakés au butternut et chèvre frais ou encore filet de bœuf, sauce aux shitakés (de Nathalie Nguyen)… il y (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles