Shy’m adopte la combinaison jogging : oseriez-vous ce total look sporty ?

Elle aura beau vous parler de sa vie, vous à dire à vous qui elle est, Shy’m ne pourra pas vous cacher sa passion pour le steetwear style. Comme elle a pu le revendiquer dans l’un de ses albums, la chanteuse est un véritable caméléon. En un coup de dressing magique, la belle brune est capable de passer de la femme fatale en mini-robe en cuir à la sporty girl en baggy et crop top. Que ce soit sur les plateaux de télévision ou bien au fil de ses publications sur son compte Instagram, la jeune femme de 34 ans crée la surprise par ses tenues plus extravagantes et originales les unes que les autres.

Après s’être affichée en lingerie fétichiste en cuir, la belle brune a cette fois-ci séduit la Toile dans un ensemble un peu plus habillé et beaucoup moins sexy. La chanteuse de R’n’B est revenue à ses premières amours en enfilant une combinaison tout droit venue des années nineties. Comme elle avait déjà pu le démontrer lors d'un des primetimes de "Danse avec les Stars" en octobre dernier, Shy’m est une adepte des pantalons de jogging et des vestes de survêtement. La nouvelle actrice de la série policière "Profilage" a troqué ses bustiers en latex pour une combi-jogging que les Millenials seraient prêts à lui emprunter.

Shy’m adopte la tendance streetwear du moment

La mode, un éternel recommencement ? Certainement. Depuis quelques temps, la mode des années 1990 fait un come back des plus retentissants. Bob, salopette en jean, bottines façon rangers et cycliste reviennent en force sur les portants. Un retour fracassant qui n’a pas échappé au regard aiguisé de Shy’m la modeuse.

Pour se rendre chez son coiffeur, la jury de DALS s’est mise à son aise. La chanteuse a souligné sa silhouette longiligne dans une combinaison jogging noire reconnaissable à sa coupe resserrée dans le bas des jambes. Une tenue signée Adidas, froncée sur le devant, qui marquait à la perfection sa taille de guêpe. Et lorsque Shy’m s’aventure dans un look sportswear, elle ne rigole pas. Afin d’être parfaite de

(...) Cliquez ici pour voir la suite