Shy'm offre une vue plongeante sur son décolleté et affole la Toile !

Vous pensiez que Shy’m s’était assagie ? Et bien vous aviez tout faux ! Alors qu’elle affichait des looks rétro à souhait à coup de veste en velours lisse camel ou de sweat et de jean destroy à l’esprit nineties, la sulfureuse chanteuse est de nouveau dans la place.

Adepte des styles sexy où les bustier et combinaison en latex s’ajoutent à la lingerie fétichiste en cuir, la jeune femme de 34 ans aime se montrer un brin provocante mais jamais vulgaire. Sur son compte Instagram, elle ne cesse d’en mettre plein les yeux en offrant des selfies qui ne laissent personne indifférent. Combinaison pailletée, robe rouge ultra-moulante ou encore blazer porté à même la peau, ces vêtements partagent un point commun. Sauriez-vous trouver lequel ? Le décolleté, bien sûr ! Et pour compléter son incroyable collection, la belle brune y a ajouté un petit top des plus basiques mais du plus grand effet…

Shy’m toujours plus sexy en débardeur échancré : elle séduit ses fans !

En véritable caméléon de la mode, Shy’m n’hésite pas à trouver de nouvelles pépites pour remplir son dressing. L’interprète de Femme de couleur s’est offert une petite virée dans une friperie pendant laquelle elle a su trouver son bonheur. Impensable alors pour la jury de l’émission Danse avec les Stars de ne pas partager ses trouvailles avec ses fans.

En dessous de son blouson en cuir marron un peu loose se cache une chemise fluide à l’imprimé foulard, grande tendance mode de ce printemps/été 2020. Un vêtement à l’esprit vintage délibérément déboutonné pour offrir une vue plongeante sur le décolleté de son débardeur de couleur gris perle. Son large décolleté rond laisse deviner sa poitrine bombée.

Bien plus qu’un simple ensemble sexy, ce look est surtout ultra-pointu. Shy’m s’est emparée des dernières tendances comme personne d’autre. Pour souligner sa taille de guêpe, l’ancienne protégée du rappeur K-Maro a pris le soin de rentrer son top dans un jean bleach à la taille haute. Même au rayon des accessoires, la belle ne

(...) Cliquez ici pour voir la suite