Sifflements et selfies avec les fans : l'accueil mitigé réservé à Laeticia Hallyday au spectacle en hommage au rockeur

Depuis le décès du Taulier en décembre 2017 et la découverte de son testament par ses deux premiers enfants deux mois plus tard, Laura Smet et David Hallyday, le clan Hallyday a connu autant de hauts et de bas que dans une montagne russe. Et pour cause : les aînés, Laura Smet et David Hallyday, déshérités selon la loi des États-Unis où a vécu l’artiste, avaient lancé une longue bataille judiciaire en février 2018. Après moult rebondissements et des noms d'oiseaux envoyés par des proches ou par médias interposés, Laura et David semblaient enfin voir le bout du tunnel avec, à la clef, la promesse de compromis pour une situation apaisée avec leur belle-mère. C'était sans compter sur la sortie, le 28 novembre 2019, du livre Laeticia H., au coeur du clan Hallyday, signé par Laurence Favalelli, ancien agent de Laeticia Hallyday. Un ouvrage dans lequel l'autrice dresse un portrait peu flatteur de son ex-patronne... De sa relation avec ses beaux-enfants au soir de la mort de Johnny, cette dernière balance sur les coulisses de sa vie. C'est donc dans ce contexte tendu que s'est tenu le concert en hommage à Johnny, dimanche 1er décembre à Paris (intitulé Johnny Hallyday : un soir à l’Olympia). Laeticia Hallyday, présente ce soir-là, était accompagnée de ses deux filles Jade et Joy. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'accueil qui lui a été réservé a été plutôt mitigé selon Le Figaro, qui a pu y assister à l'un des spectacles du jour.

⋙ Héritage de Johnny Hallyday : toute l’affaire résumée en 2 minutes

A quelques jours de la mort du Taulier, décédé dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017, Universal Music et Michel Jankielewicz (responsable de sa carrière posthume), organisaient en effet une journée hommage. Au menu : trois séances à midi, 16h00 et 20h00... la dernière en présence de Laeticia Hallyday et de ses proches. Après plusieurs heures de clips et de musiques diffusés dans cette salle où le rockeur a été applaudi plus de 267 fois, c'est le drame. "Et là, la catastrophe",

(...) Cliquez ici pour voir la suite