Sigmoïdectomie : technique chirurgicale, déroulement et conséquences de l'ablation du côlon sigmoïde

Le côlon sigmoïde est une partie du côlon correspondant au segment terminal du côlon juste avant le rectum, il relie le côlon gauche au rectum (figure 1). Il doit son nom "sigmoïde" à sa forme en "s" (sigma en grecque). “Dans l'appareil digestif, le côlon fait suite à l'intestin grêle et se termine par l'anus. Le sigmoïde est situé à la partie inférieure gauche de l’abdomen. Son rôle est de réabsorber l’eau et les électrolytes pour transformer les matières en selles.”, explique le Pr Le Roy.

“Une sigmoïdectomie, ou résection sigmoïdienne, est une intervention chirurgicale qui consiste en l’ablation du côlon sigmoïde. Il s’agit d’un type de colectomie.”, détaille le chirurgien. L’intervention peut être réalisée selon trois techniques chirurgicales : par voie ouverte (laparotomie), coelioscopie ou robot assistée.

Les deux indications majeures sont le cancer du sigmoïde et la sigmoïdite diverticulaire. Le volvulus (torsion du sigmoïde sur lui-même) peut également être une indication bien que plus rare.

Le cancer du sigmoïde est une indication stricte de chirurgie si le patient est éligible à la chirurgie et si le patient n’a pas de métastases. “En cas de métastases on peut proposer la chirurgie du sigmoïde si les métastases sont résécables et si le patient répond ou reste stable sous chimiothérapie.”, précise le Pr Le Roy.

La sigmoïdectomie (figure 2) pour diverticulite peut être réalisée en urgence ou à froid. “En urgence, elle est réalisée sur des tableaux de péritonite diverticulaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles