Ce signe astrologique peut mener une double vie de couple sans que personne ne le remarque

·2 min de lecture

Ce signe d'Air est très habile lorsqu'il s'agit de garder ses relations amoureuses strictement privées. Très discret, ce natif peut mener une double vie de couple sans jamais qu'un seul soupçon ne pèse sur lui...

De tous les signes du zodiaque, le Sagittaire est considéré comme le plus infidèle lorsqu'il est en couple... Toutefois, ce natif est généralement incapable de mener une double vie ! La raison ? Ce signe de Feu à tendance à être un très mauvais menteur et à mettre lui même les pieds dans le plat... Ainsi, les deux personnes concernées par son infidélité ne tardent pas à le prendre la main dans le sac ! Un manque de discrétion qui n'est pas du tout à déplorer chez le signe de la Balance... Ce signe astrologique discret et charmeur est donc celui qui est le plus à même de mener une double vie de couple. Explications.

La Balance (23 septembre - 24 octobre) : Un signe discret, mais aussi très secret !

C'est parce qu'on ne le voit jamais venir que la Balance est le signe astrologique le plus susceptible de pouvoir mener une double vie sans que personne ne le remarque. Ce natif n'a pas pour habitude de raconter sa vie personnelle et ses déboires sentimentaux, même à ses plus proches amis. Ainsi, ces proches ne savent généralement rien de ses relations amoureuses. Si cet aspect de la personnalité ne fait pas de lui quelqu'un d'infidèle pour autant, une autre facette de sa personnalité peut en revanche le pousser à prendre ce chemin.

Calme de nature, le signe de la Balance à l'habitude d'éviter à tout prix les conflits. Par conséquent, il n'est pas rare que la personne qui partage sa vie ne se rende pas compte que son/sa chéri(e)...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles