Sika Viagbo, une mosaïste qui s’accroche à ses rêves

Elles se sont lancées dans l'artisanat. Lunetière, restauratrice ou encore vigneronne, ces femmes vivent de leur passion et continuent de faire vivre des métiers en voie de disparition. Toutes nous ont émues et éblouies lors de notre première édition du "Prix des Artisanes", lancé par vos magazines ELLE, ELLE Décoration et ELLE à table, avec le soutien du groupe LVMH en 2021. Les finalistes de notre prix nous racontent leur quotidien, leur parcours, avec ses difficultés et ses joies. Rencontre avec Sika Viagbo, mosaïste.

D’immenses bacs remplis de carreaux colorés emplissent son atelier du douzième arrondissement parisien. Avec ces petites pièces d’émail, de pierres, de verre, Sika Viagbo façonne les décors des plus grands noms du luxe français et international. Cette jeune femme, d’origine modeste, s’est fait un nom en quelques années dans le monde de la mosaïque artisanale. Elle a commencé son activité il y a neuf ans et aujourd’hui, la question quotidienne qu’elle se pose est : « Va-t-on avoir le temps d’assumer ce chantier en plus de nos autres commandes ? »

Lorsque l’on contemple ses oeuvres, on comprend immédiatement pourquoi. Sika Viagbo est dotée d’un talent reconnaissable au premier coup d’œil, comme en témoignent les devantures qu’elle est en train de créer pour les boutiques Cartier. Des couleurs intenses, des reflets lumineux, des agencements surprenants, qui fascinent tous ceux qui les contemplent.

DSC01132
DSC01132

Une véritable self-made woman

Passionnée par la musique, notamment le jazz, dès le lycée, Sika Viagbo passe ses soirées et ses week-ends à multiplier les petits jobs pour pouvoir se payer des cours de saxophone. C’est plus tard, pendant ses études de musicologie, qu’elle découvre la mosaïque chez un ami et se passionne immédiatement pour ces petits carrés colorés. « J’ai su, à la minute où j’ai aperçu ces matériaux, que j’allais en faire quelque chose », se souvient la jeune femme.

Le problème ? La...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles