Six conseils pour assurer son équilibre dans cette crise sanitaire sans fin

·2 min de lecture

Avec la cinquième vague du Covid 19 qui plane au-dessus de nos têtes et l’approche des fêtes de fin d’année, on a un peu la désagréable impression de traverser une crise sans fin. Voici six conseils pour (essayer) de sortir de ce trou noir.  

Depuis maintenant presque deux ans, nous partageons notre quotidien avec le Covid 19. Si vous aussi vous avez l’impression d’un « sentiment de lassitude, de jour sans fin », comme l’a évoqué Olivier Véran lors de sa conférence de presse jeudi, et que vous cherchez des solutions, vous n’êtes pas seule. 

Lire aussi >>>  Covid long : enquête sur les femmes en mal de diagnostic 

S’il fallait ajouter du stress supplémentaire à une période où tout va mal, voici venu le temps de se demander – à nouveau – comment passer sans risque les fêtes de fin d’année en famille. Pour faire face à ce cycle qui n’en finit plus et se dépêtrer de cette impression de « déjà vu », on vous propose six conseils. 

Faire un journal des petits succès

Un projet qui va aboutir dont vous êtes fière, un message reçu qui vous a fait plaisir, ou simplement un sourire, une attitude : lister les choses positives à la fin de la journée peut vous aider à relativiser la situation actuelle. « Cette initiative nous fait nous sentir bien car, en listant les choses positives, on en voit de plus en plus et on les sent de plus en plus dans notre quotidien », explique Charlotte Jacquemot, chercheuse en sciences cognitives et membre du collectif scientifique « Adios corona ». On le conçoit, cela paraît plus facile à dire qu’à mettre en place mais « ça permet de capitaliser sur des émotions positives », assure-t-elle. Et à ça, en ce moment, on ne dit pas...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles