Smecta : quelles sont les alternatives naturelles aux médicaments contre la gastro ?

Qui dit période hivernale, dit risque de grippe intestinale. Diarrhées, nausées, vomissements, maux de ventre, déshydratation, fatigue, perte de poids rapide… Les signes avant-coureurs d’une gastro-entérite sont nombreux. La gastro-entérite est une infection du système digestif. En France, elle est provoquée par un virus dans près de 2 cas sur 3, mais il existe aussi des gastro-entérites liées à une bactérie, appelée salmonelle, à un parasite ou un champignon. Cette affection touche principalement les jeunes enfants et les personnes âgées.

En cas de gastro-entérite, le Smecta est souvent administré par les médecins. Pour en finir avec cette affection, nul besoin de ce médicament, épinglé par la revue Prescrire, pour être "plus dangereux qu’utile". En effet, la gastro-entérite peut se traiter facilement à la maison avec des remèdes de grands-mères.

L’argile verte ultra-ventilée

Buvez trois verres par jour d’argile ultra-ventilée de qualité alimentaire, et hydratée depuis au moins quatre heures (sauf pour le premier verre, il est à boire immédiatement). Arrêtez dès que les selles sont moulées et reprenez à moindre dose en fonction de la qualité du transit.

Une tisane de feuilles d’aigremoine et de cassis

Buvez un litre de tisane à base de feuilles d’aigremoine et de cassis par jour.

Une tisane de feuilles de mélisse

Si des spasmes digestifs importants s'ajoutent à la diarrhée, ajoutez des feuilles de mélisse (Melissa officinalis) à la tisane proposée ci-dessus. Cette plante possède des activités antivirales. Il est également possible d'utiliser des feuilles d’estragon (Artemisia dracunculus) qui auront le même effet.

Une infusion de ronce

Si la gastro-entérite ne se manifeste que par une diarrhée légère, l’infusion de ronce (Rubus fructicosus) seule peut suffire. Il s'agit d'un puissant anti-inflammatoire, qui a aussi une action anti-infectieuse.

Une infusion de feuilles de noyer

Si la diarrhée est abondante et résistante à l’argile et à l’aigremoine, ajoutez des feuilles de

(...) Cliquez ici pour voir la suite