SNCF : la galère des voyageurs bloqués en Italie après un éboulement

L’année 2023 n’est décidément pas celle de la SNCF. Dimanche 27 août, un monumental éboulement près de Saint-André, en Savoie, a interrompu le transport ferroviaire entre l’Italie et la France, laissant de nombreux voyageurs dans l’embarras. Car la compagnie de transport ne semble pas avoir été très réactive pour aider les voyageurs bloqués, parfois mineurs, devant trouver un logement pour la nuit et une alternative pour rentrer chez eux, rapporte Le Parisien ce lundi. D’autant que le problème risque de durer. La préfecture a prévenu ce matin que “l’interruption de la circulation ferroviaire entre la France et l’Italie au niveau de la Maurienne” serait maintenue “pour une durée indéterminée”.

Partie en voyage de groupe à Milan, en Italie, la fille de Jérôme, 19 ans, fait partie de ces Français bloqués. “Leur train a été arrêté à dix minutes du lieu de l’éboulement et a fait demi-tour”, raconte son père à nos confrères. Comme la quarantaine de jeunes dont elle faisait partie, sa fille n’a eu d’autre choix que de dormir dans la gare de Milan “sans aucune prise en charge, pas d’hébergement, pas de nourriture, alors que certains sont mineurs”... jusqu’au petit matin ce lundi, lorsque la sécurité de la gare les a priés de partir de leur abri de fortune. Une situation inadmissible pour ce père inquiet.

Partis en vacances en Italie en famille, Aurore, son mari et leurs deux enfants ont eux aussi été coincés de l’autre côté de la frontière. “On n’a pas de prise en charge”, déplore la mère (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite