Snoop Dogg explique pourquoi certains de ses morceaux ne sont plus disponibles en streaming

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Snoop Dogg credit:Bang Showbiz
Snoop Dogg credit:Bang Showbiz

Snoop Dogg a révélé pourquoi une partie de son catalogue, ses morceaux dont les droits d'auteur appartiennent au label Death Row, n'est plus disponible en streaming.

En février dernier, Snoop a annoncé qu'il était désormais le propriétaire de Death Row Records, le label emblématique avec lequel il a fait ses débuts il y a 30 ans. Ce label a été fondé en 1991 par Suge Knights, Dr. Dre et Michael "Harry O" Harris et Snoop a été l'un des trois artistes à avoir catapulté celui-ci au sommet aux côtés de Dre et 2Pac.

S'exprimant pour le dernier épisode de Drink Champs avec les animateurs DJ EFN et N.O.R.E, Snoop a expliqué pourquoi il a choisi d'enlever son catalogue Death Row des plateformes de streaming traditionnelles telles que Spotify ou Apple Music.

"La première chose que j'ai faite a été d'enlever tous les titres des plateformes de streaming car ces plateformes ne paient rien" a-t-il confié. "Ces plateformes reçoivent des millions et des millions de streams et personne n'est payé à l'exception des maisons de disque. Je voulais tout retirer de ces plateformes et créer une plateforme similaire à Amazon, Netflix, Hulu. Ça sera une application Death Row et en attendant, notre musique restera dans le metaverse."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles