Sodas et boissons sucrées : attention, ils diminuent la mémoire des ados

·1 min de lecture

Un régime alimentaire riche en sucres (et surtout : en sucres industriels) peut être responsable de nombreux problèmes de santé – surpoids ou obésité, maladies cardiovasculaires, troubles hépatiques, dentaires, dermatologiques...

D'après une nouvelle étude conduite par la University of Georgia et la University of Southern California (aux États-Unis), une consommation excessive de boissons sucrées à l'adolescence diminuerait les capacités d'apprentissage et la mémoire.

Les chercheurs ont testé leur hypothèse sur des rongeurs. Ils ont constaté que, chez les rongeurs "adolescents" qui consommaient le plus de sucre au quotidien, des bactéries particulières se développaient dans le microbiote intestinal : les parabactéroïdes.

Les boissons sucrées perturbent le microbiote intestinal des ados

"Plus ces bactéries étaient présentes dans le microbiote, moins les rongeurs étaient efficaces en termes de mémoire et d'apprentissage" notent les scientifiques, qui ont publié leurs travaux dans la revue spécialisée Translational Psychiatry.

La clé de cette découverte, c'est l'hippocampe, une région du cerveau impliquée dans les capacités d'apprentissage et de mémorisation. "Les parabactéroïdes semblent avoir un impact négatif sur l'hippocampe et les structures qui y sont liées, ce qui se traduit par un déficit cognitif" expliquent les chercheurs.

Pour la santé des ados, il est donc préférable de limiter au maximum les boissons hyper-sucrées – ce qui (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Rougeole : seulement 240 cas en 2020
L’otite de bébé : comment la reconnaître ?
Accoucher par césarienne : pourquoi ? Comment ?
Le gaz hilarant désormais interdit de vente aux mineurs
Contractions : comment les différencier ? Quand s'inquiéter ?