Soins anti-âge : nos réponses aux questions que l'on se pose toutes

·2 min de lecture

Vrai et Faux

Le vieillissement cutané dépend du patrimoine génétique et de facteurs extérieurs comme l’hygiène de vie, les expositions au soleil, etc. De ce fait les premiers signes de l’âge sont variables d’une personne à l’autre. Mais ce sont souvent effectivement les ridules qui sont d’abord visibles dans le miroir. En cause, la déshydratation et les expressions qui marquent le coin des yeux, le front ou la bouche.

La bonne stratégie : Pour retarder le plus longtemps possible leur apparition, misez sur un produit très hydratant enrichi en ingrédients lissants comme l’acide hyaluronique et en actifs qui stimulent l’éclat comme le lotus.

Vrai

Question de phototypes, de types et de formes de visage ! Si les peaux caucasiennes se rident plus vite et perdent de la fermeté*, les peaux asiatiques, elles, connaissent plutôt des problèmes de taches et les peaux noires un assèchement cutané ainsi que des irrégularités de pigmentation. De même, les peaux grasses, plus épaisses que les autres, ont tendance à moins rider que les peaux sèches par exemple. Enfin les visages ronds sont aussi plus longtemps épargnés par les signes de l’âge que les visages plus anguleux.

La bonne stratégie : Repérez les zones qui ont tendance à marquer et réalisez le soir un massage stimulant au niveau de la ride, par des pincements, tout le long, pendant 1 minute.

Faux

Les formules ne sont pas du tout les mêmes. Le soin anti-rides est un soin anti-âge par définition, mais il ne traite que les rides, d’expression ou de déshydratation. Il est en général formulé avec des actifs lissants et comblants comme l’acide hyaluronique, qui agit à la fois en profondeur et en surface, ou avec des peptides qui stimulent les cellules de la peau. Les formules des soins anti-âge, elles, vont plus loin. Elles traitent le vieillissement cutané dans sa globalité : rides, taches, perte de fermeté et perte d’éclat. Elles sont aussi plus onctueuses pour pallier la sécheresse qui apparait avec l’âge.

La bonne stratégie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite