Sommeil : voici le secret pour s’endormir en 120 secondes… Une astuce infaillible utilisée par les militaires pour éviter les insomnies !

·1 min de lecture

Utilisée par les militaires pour s'endormir en deux minutes malgré des conditions extrêmes, cette technique simple et accessible permet de lutter contre les troubles du sommeil. Explications.

Les problèmes de sommeil sont de plus en plus répandus. Un Français sur deux dit souffrir de troubles du sommeil. Un mal chronique qui a été aggravé par la pandémie.

Si le souci persiste il convient de prendre l’avis d’un spécialiste. En attendant, quelques astuces naturelles peuvent aider, c’est le cas de cette méthode très simple qui fait ses preuves en conditions extrêmes. Détaillée dans le livre de Bud Winter : Relax and Win, Championship Performance, cette technique permet aux militaires de l’US Army de tomber dans un profond sommeil, malgré le stress face auquel ils sont exposés. De quoi aussi leur assurer un repos suffisant afin d’éviter toute baisse de concentration ou erreur due à la fatigue lorsqu’ils sont sur le terrain.  

La méthode est axée sur trois points essentiels : le contrôle de la respiration, le relâchement musculaire et la visualisation.

Elle permet de s’endormir en deux minutes. Elle fonctionnerait sur 96 % de personnes après six semaines de pratique.

Le secret des militaires pour dormir quelles que soient les conditions

  1. Fermer les yeux et contrôler la respiration par de lentes inspirations et expirations, afin d’abaisser son rythme.

  2. Détendre les muscles du visage, y compris ceux de la mâchoire et des yeux.

  3. Relâcher les épaules aussi bas que possible, relâcher les muscles des bras et des doigts.

  4. Expirer en relâchant les crispations du thorax pour le détendre au...

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles