Sommeil : voici combien de temps vous devriez dormir le week-end pour être en forme

·2 min de lecture

Et si faire la grasse matinée le week-end était bon pour notre santé ? C'est ce que révèle une récente étude publiée dans la revue Sleep Medicine.

Si l’on considère généralement qu’un adulte a besoin de huit heures de sommeil par nuit afin d’être en forme, il n’est, dans les faits, pas toujours simple de suivre cette recommandation. Et si faire la grasse matinée le week-end permettait de rattraper vos heures de sommeil en retard et d’être en meilleure santé ? C’est ce que tend à prouver une étude coréenne menée par l’Université de Yonsei et publiée dans la revue Sleep Medicine. 

Faire la grasse matinée, mais pas trop longtemps !

Selon les auteurs de l’étude, les personnes qui restent plus longtemps dans les bras de Morphée le week-end présentent un taux de dépression plus faible que les autres. Après avoir étudié les données de plus de 5 000 participants, les chercheurs ont en effet établi que les personnes qui dormaient une à deux heures de plus le week-end que la semaine diminuaient significativement leur risque de dépression (2,9 %) par rapport à ceux qui dormaient le même nombre d’heures le samedi et le dimanche que le reste de la semaine (7 %). « Ces résultats permettent de mieux comprendre l'association entre le 'sommeil de rattrapage' et la dépression et peuvent servir de base à une meilleure prise en charge de la dépression », assurent les scientifiques qui estiment que si dormir une à deux heures de plus le week-end peut s’avérer bénéfique pour la santé mentale, faire de trop longues grasses matinées serait en revanche néfaste. Abuser...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

VIDÉO - Dr Christian Recchia : Et si les principaux soucis de santé pouvaient être évités grâce aux "4S ", le remède miracle pour rééquilibrer sa vie ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles