Sondage exclusif : les femmes face aux urnes

·1 min de lecture

À cinq jours du second tour, l'Ifop et « ELLE » se sont associés pour interroger l'électorat féminin. Intentions de vote, droits des femmes, préoccupations principales… Tout ce qu'il faut retenir.

Marine Le Pen serait-elle la meilleure candidate pour défendre les droits des femmes ? C'est en tout cas ce que semblent penser les Françaises, d'après les conclusions de notre enquête exclusive Ifop-ELLE*. Qui l'eût cru ? Pas grand monde… ni même nos sondeurs, qui ont vérifié à deux fois, pour être sûrs d'avoir bien compris. Car le chiffre que nous révélons est explosif : 49 % des Françaises estiment en effet que la candidate du Rassemblement national (RN) est féministe. Celle qui souhaite supprimer le ministère chargé des droits des femmes, qui condamnait en 2012 les « avortements de confort » et qui s'est convertie sur le tard à la parité, qu'elle jugeait jusqu'alors « grotesque », bat Emmanuel Macron à plate couture. Seules 30 % des sondées considèrent en effet que le président sortant est féministe. Il avait pourtant érigé l'égalité entre les femmes et les hommes grande cause de son quinquennat… « Grande cause, petit bilan », ont dénoncé les associations féministes pour qui les avancées réalisées sous sa présidence sont trop timorées.    

À lire aussi >> Débat présidentiel : véritable moteur démocratique ou spectacle ?   

La déception suscitée par le candidat à sa réélection est une chose. De là à propulser Marine Le Pen en quasi-égérie du féminisme… Que s'est-il passé ? Le travail de l'extrême droite pour parachever sa dédiabolisation semble avoir porté ses fruits. Des efforts de la candidate pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles