Sony dévoile (enfin) une manette de console adaptée aux handicaps

Jessica Lewis Creative

Ronde. Noire et blanche. Un design épuré qui ne se veut pas simplement esthétique. Le 5 janvier, l’entreprise Sony a dévoilé sa première manette adaptée aux joueur·euses en situation de handicap. C’est à l’occasion du CES, le Salon des innovations technologiques qui se déroule actuellement à Las Vegas, que l’entreprise a choisi de faire cette annonce, comme elle l’explique dans un communiqué.

Cette nouvelle manette est censée aider les joueurs aux capacités motrices limitées. Cela serait utile à ceux ayant “l’impossibilité de tenir une manette longtemps, d’appuyer de manière précise sur des touches ou des gâchettes ou de positionner les pouces et les doigts sur une manette classique”. Cette nouvelle version de la manette Sony, appelée “projet Leonardo”, sera compatible avec la Playstation 5, dernière console du groupe. Aucune date de sortie ni aucun prix n’ont cependant été dévoilés pour le moment.

“Notre équipe a testé plus d’une dizaine de designs en collaboration avec des spécialistes de l’accessibilité pour trouver une approche permettant de contourner les obstacles majeurs à une utilisation optimale de la manette”, a expliqué le designer de ce nouvel outil, rapporte le Huffington Post. Le résultat se retrouve dans un design en forme de joystick, complètement rond, que l’on peut utiliser à une main, mais également attacher à un fauteuil roulant ou fixer sur un trépied.

Mais ce n’est pas tout. “Plusieurs boutons peuvent être affectés à la même fonction”, explique Sony. Une manière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

ChatGPT : c’est quoi cette IA qui révolutionne le monde de la tech et pourrait tuer Google ?
Aux États-Unis, deux femmes harcelées et géolocalisées par leur ex attaquent Apple en justice
À l'approche de Noël, la Défenseure des droits alerte sur les vidéos d'"unboxing" mettant en scène des enfants
"Fuck that !" : pourquoi l'annonce d'Elon Musk de rendre Twitter payant indigne Stephen King
Santé : YouTube met en place de nouvelles fonctions pour lutter contre la désinformation