Sophie Davant se confie sur son coup de cœur pour Raoul dans le nouveau numéro de S, le magazine de Sophie Davant

·2 min de lecture

Depuis de nombreuses années, Sophie Davant est l'une des personnalités préférées des Français. Proche de ses téléspectateurs, l'animatrice de l'émission Affaire conclue sur France 2 s'est lancée il y a quelques mois un nouveau défi : lancer son propre magazine sobrement intitulé S, le magazine de Sophie Davant.

Dans le quatrième numéro de S, le magazine de Sophie Davant, la star du petit écran a décidé de s'intéresser à toutes ces petites choses du quotidien qui nous aident à garder le moral. Et depuis quelques mois, le rayon de soleil de Sophie s'appelle Raoul, le petit bichon havanais qu'elle a récemment adopté. "Débarqué dans ma vie il y a quelques mois, dès les premières minutes, ce fut l’amour fou ! Mon bichon havanais et moi, nous sommes reniflés et adoptés d’emblée. Oui, il y a des contraintes, il faut s’organiser… Mais votre compagnon vous obligera à le sortir, donc à faire de l’exercice, motivée par l’envie de lui faire plaisir. Se balader en compagnie d’un chien se révèle également un moyen pour entamer des conversations et s’ouvrir aux autres : c’est aussi efficace qu’un site de rencontres. Il partagera vos bonheurs, adoucira vos soucis, les drames de la vie… Ne vous privez pas de ce plaisir !"

Dans ce numéro, Sophie Davant est également partie à la rencontre de Sheila qui, au cours d'une interview longue et intense, est revenue sur ses 60 ans de carrière et sur les épreuves qui ont jalonné sa vie comme la mort de son fils Ludo. Et comme le bonheur tient parfois à peu de choses, retrouvez également 3 recettes de Valentine, la fille de Sophie, qui avait accepté de poser en couverture du deuxième numéro de S, le magazine de Sophie.

Le 4ème numéro de S, le magazine de Sophie Davant est disponible en kiosque...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles