Sophie Davant : “J’ai connu des chagrins d’amour qui m’ont mise à terre”

·1 min de lecture

Si elle se serait bien passée d’un magazine consacré à sa personnalité, Sophie Davant peut malgré tout se féliciter. Depuis son lancement le 19 novembre 2020, S Magazine connaît un véritable succès. “Ça me gêne que tout soit autour de moi…”, confiait d’ailleurs l’animatrice de 57 ans dans les colonnes du Parisien. En effet, elle avait peur de paraître “mégalo” aux yeux de son public. Pourtant, ses fans semblent en redemander ! Dans chaque numéro, Sophie Davant se livre donc sans tabou sur ses expériences personnelles, de sa relation avec ses enfants à sa carrière, en passant par ses histoires amoureuses. Dans l’édition du jeudi 18 mars 2021, la troisième en date, la star de France 2 invite ses lectrices à “reprendre le pouvoir” sur leur propre vie. “Parfois, les femmes hésitent à prendre des risques”, explique-t-elle notamment.

Sophie Davant s’est ainsi confiée, en toute franchise, sur sa propre capacité à s’imposer : “J’ai été très vite connue, mais j’ai mis des années avant de commencer à être reconnue. On me prenait pour la blonde souriante et gaffeuse, et on ne voyait pas la profondeur que je pouvais avoir”, raconte-elle dans son magazine. Mais en plus des embûches sur son parcours professionnel, l’animatrice d’Affaire conclue a aussi connu des difficultés dans sa vie personnelle. Comme chacun d’entre nous, Sophie Davant s’est pris des râteaux et a vécu des déceptions amoureuses, dont elle a parfois eu du mal à se relever. “J’ai connu des chagrins d’amour qui m’ont mise à (...)

Ce contenu peut également vous intéresser :

(...) Cliquez ici pour voir la suite