Sophie Davant : ses propos cash sur la chirurgie esthétique

·1 min de lecture

À 58 ans, Sophie Davant est bien dans sa peau. Alors quand on lui parle de chirurgie esthétique, l’animatrice phare de France Télévisions admet sans tabou qu’elle s’est déjà laissée tenter par le bistouri. Pour autant, elle s’agace de voir que certaines personnalités publiques n’assument pas qu’elles - aussi - ont déjà fait quelques retouches. Dans les colonnes de Télé-Loisirs, l’animatrice a ainsi expliqué : "Rien ne m'énerve plus que les actrices qui disent qu'elles ne font rien, alors qu'il suffit de regarder plusieurs photos pour se rendre compte qu'il s'est passé quelque chose".

Loin de blâmer ceux et celles qui tentent de lutter contre les effets du temps, elle a estimé que la chirurgie esthétique est une bonne chose "à condition de ne pas avoir une bouche en canard, de ne pas changer de visage, de ne pas avoir les traits trop tirés. À condition que ce soit fait par de grands professionnels et que ça ne se voie pas". Avant de poursuivre : "Moi, ça fait partie de mon métier de rester présentable. Le problème quand on est une femme, c'est qu'on vous reproche d'être agréable à regarder et de faire des choses pour l'être, mais si vous ne faites rien, on vous reproche de faire 'tapée' ! Il faut trouver le juste milieu".

Et si l'animatrice, aussi ex-compagne de Pierre Sled, met en garde contre les excès du Botox et autres interventions, c’est parce qu’elle n’est pas près d’oublier sa mésaventure esthétique après qu’un chirurgien lui a proposé de retoucher ses lèvres. "J'avais une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles