Sophie Marceau : interrogée sur sa vie personnelle, l’actrice recadre un journaliste

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Devenue un peu plus rare sur les écrans ces dernières années, Sophie Marceau sera de retour au sein du prochain film de François Ozon, intitulé Tout s'est bien passé, qui sortira au cinéma mercredi 22 septembre 2021. Au sein de ce long-métrage, qui a été présenté au Festival de Cannes 2021, l'actrice incarne le personnage de l'écrivaine Emmanuelle Bernheim, qui se retrouve confrontée à l'AVC de son père, qui est interprété pour sa part par le comédien André Dussollier. Interrogée par un journaliste du Figaro au sujet de ce nouveau projet, Sophie Marceau s'est montrée assez ferme lorsque le reporter a tenté d'obtenir des confidences au sujet de sa vie personnelle.

"On n'est jamais dans l'intimité ou le for intérieur des autres, même si je suis très curieuse de la nature des gens et que j'ai toujours envie de comprendre les mécaniques humaines. Mais je ne vous parlerai pas de ma famille. Je ne vous parlerai de rien de personnel", a lancé la comédienne, qui s'est aussi livrée sur l'accident dont elle a été victime lors de son dernier tournage. Face à la réponse de son interlocutrice, le journaliste a tenté d'en savoir plus au sujet de ce refus catégorique. "Vous donnez ça, puis après on vous prend ça, donc je deviens un peu méfiante. Je n'ai plus envie que tout soit interprété ou ramené à des choses privées", a expliqué Sophie Marceau.

"Quand vous êtes photographiée à votre insu dès que vous sortez de chez vous et que des drones stationnent devant vos fenêtres, il y a de quoi se replier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles