La sophrologie, idéale pour développer la confiance en soi

Méthode psychocorporelle de relaxation "dynamique" qui se pratique assise ou debout, la sophrologie envoie de la confiance dans le corps pour qu'elle arrive par ricochet dans l’esprit. L’angoisse immobilise, tétanise. Or, c’est lorsque nous nous figeons que nous nous sentons mal. Grâce au relâchement musculaire et à la respiration – par exemple celle dite abdominale, qui peut s’utiliser facilement à tout instant –, la sophrologie évacue les tensions, ramène du dynamisme à l’intérieur du corps. Elle nous permet de revenir à notre fonctionnement naturel car nous sommes des êtres en mouvement.

Oui, si vous perdez vos moyens avant de parler en public, si vous vous sentez souvent paralysée par le trac.

Mettez-vous debout, les pieds légèrement écartés et les épaules relâchées. Soufflez, puis prenez une grande inspiration. Retenez l’air quelques instants en faisant des petits mouvements avec les épaules du haut vers le bas. Relâchez tout sur une grande expiration. Pratiquez cette « petite gymnastique » ponctuellement avant une prise de parole et ou de manière régulière comme un rituel personnel. C’est un exercice d’ancrage, une posture de confiance qui permet de se sentir bien enraciné dans le sol.

Merci à Gaëlle Piton, sophrologue et auteure du Grand Guide de la sophrologie au quotidien (éd. Le Courrier du Livre) gaellesophrocoach.com.

À lire aussi :

Sophrologie, méditation, yoga… Les méthodes corps-esprit, l’autre médecine qui marche !

Relaxation : en prévention, ça a du bon ! (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles