"Une sorte de pacte à trois" : cet accord étonnant que la compagne de l’amant de Delphine Jubillar aurait accepté

Le 16 décembre 2020, Delphine Jubillar, une habitante de Cagnac-les-Mines qui vivait en apparence une vie plutôt paisible, a disparu sans laisser de traces derrière elle. Depuis, de nombreuses révélations sur sa vie personnelle ont été dévoilées dans les médias pour essayer de découvrir ce qu'elle est devenue. Le 5 janvier 2023, le magazine Marianne est revenu sur la relation extraconjugale de Delphine Jubillar, plus précisément sur sa relation avec l'épouse de son amant. La jeune infirmière de Cagnac-les-Mines entretenait une relation avec Jean (nom d'emprunt). Ce qui posait problème dans l'affaire judiciaire, était que cet "amant de Montauban" était marié à Cathy (nom d'emprunt). Marianne a révélé le 5 janvier 2023 que lorsque Cathy s'était aperçue que son époux allait refaire sa vie avec Delphine Jubillar, elle aurait mis une sorte de "pacte à trois" en place entre elle, son époux et la maitresse de son époux.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Trois jours avant la disparition de la Cagnacoise, le 13 décembre 2020, l'épouse de l'amant de Delphine Jubillar avait adressé un message à celle qui a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Marianne a retranscrit dans ses colonnes le 5 janvier 2023 le message de Cathy à la mère de famille disparue : "Nous nous sommes mises d'accord pour que, tant que nous habiterons ensemble, nous soyons une famille. J'accepterai tout ce qui se passera après… Laisse la place se libérer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite