La sortie de la biographie d'Aaron Carter retardée par respect pour sa famille

La publication des mémoires d'Aaron Carter a été reportée par respect pour sa famille en deuil.

Le chanteur d'I Want Candy a été retrouvé mort dans sa maison californienne à l'âge de 34 ans, le 5 novembre (22), et la maison d'édition Ballast Books a été critiquée quelques jours plus tard lorsqu'elle a annoncé que son livre, désormais intitulé Aaron Carter: An Incomplete Story of an Incomplete Life, sortirait le 15 novembre.

L'équipe de management du défunt chanteur a qualifié la sortie du livre de « collecte d'argent sans cœur », tandis qu'un représentant a récemment déclaré à Page Six que la star avait cessé de travailler avec le journaliste Andy Symonds sur le livre et ne voulait « plus rien avoir à faire avec ».

Ce week-end, Scott Atherton, un avocat représentant Ballast Books et Andy Symonds, a publié une déclaration annonçant le retard de la sortie du livre. « Par respect pour la famille Carter, mon client a décidé de différer la publication du livre pour le moment, peut-on lire dans le communiqué. M. Carter n'était pas seulement une célébrité, mais aussi un père, un frère, un fils et un ami pour beaucoup qui le pleurent encore. Aaron Carter voulait que son histoire soit racontée. Et il voulait que notre client, Andy Symonds, un journaliste et auteur très respecté, raconte cette histoire avec toute sa beauté et sa crudité. L'attention du public s'est récemment concentrée sur un petit nombre d'interactions ayant eu lieu au cours des premières années de M. Carter. L'histoire la plus importante concerne la vie de M. Carter dans son ensemble et ce que les gens peuvent apprendre de son succès professionnel, de ses luttes personnelles et de son décès tragique. »

La nouvelle date de sortie de ses mémoires n'a pas été annoncée.

Son ex-petite amie, Hilary Duff, a critiqué le livre dans une déclaration au Daily Mail la semaine dernière. Elle a accusé Ballast Books d'avoir « poussé la sortie du livre pour capitaliser sur cette tragédie » et d'avoir publié « des liens putaclics non vérifiés à des fins lucratives ».

La cause officielle du décès d'Aaron Carter n'a pas encore été annoncée. Selon TMZ, il n'a pas laissé de testament.