Une "sortie de crise" à mi-mai 2021 ? Le professeur Jean-François Delfraissy la prévoit plutôt... en 2022

·1 min de lecture

Alors que la France est confinée une troisième fois et jusqu'au mois de mai 2021 (au moins), les Français ne voient pas le bout de la crise. Après confinement, déconfinement, re-confinement, re-déconfinement etc., il est clair que le pays (et le monde entier) vont devoir apprendre à vivre avec le virus. Allons-nous un jour atteindre la fameuse immunité collective, sésame pour retrouver une vie normale ? Pour cela, le planning de vaccination a encore été accéléré : toutes les personnes de plus de 55 ans pourront recevoir le vaccin contre la Covid-19 dès depuis le lundi 12 avril 2021. Pourra-t-on bientôt retourner en terrasse ou au cinéma, voire même se promener sans masques en villes ? Emmanuel Macron a évoqué la mi-mai pour un début de sortie de crise… Mais nombreux n’y croient pas. Parmi eux, le professeur Jean-François Delfraissy, qui a été interviewé dans le 20H de TF1 lundi 12 avril. Ces propos n’allaient pas dans le sens de ceux du chef de l’État, au contraire : il a été plutôt pessimiste.

Dans son journal, TF1 a consacré un reportage dans les coulisses du conseil scientifique, un organisme non élu mis en place en mars 2020, qui possède un pouvoir plutôt important en donnant son avis sur la situation sanitaire. Jean-François Delfraissy, qui en est le président, a exposé son point de vue sur la situation : "Est-ce qu’on va sortir complètement de la crise à l’été ? Non, non, et on aura probablement à l’automne de nouveau une circulation virale importante", assure-t-il. Néanmoins, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite