Voici la sortie qui manque le plus aux jeunes Français (et surtout aux femmes) depuis la crise sanitaire

Elsa Rouden
·1 min de lecture

Quelle est la sortie que les Français regrettent le plus depuis la mise en place des mesures d'urgence sanitaire ? Se rendre dans les bars, en boite de nuit ? Que nenni, selon une étude récemment réalisée par YouGov.

Voilà plus d'une année que l'état d'urgence sanitaire a été décrété par le gouvernement. Une période toute particulière qui, si elle a permis à certains de d'adopter de nouveaux passe-temps insolites ou de pratiquer davantage d'activité physique pèse surtout sur le moral des Français. Le surmenage et les frais personnels induits par le télétravail, la limitation d'accès à certains commerces jugés non essentiels et les confinements successifs (qui ont davantage affecté les femmes que les hommes) génèrent une forte anxiété, qui n'épargne pas les jeunes.

Selon une étude Omnibus YouGov*, la moitié des 18-34 ans se sentent davantage angoissés depuis la pandémie. 56 % affirment se sentir bien plus seuls et isolés, au point qu'un tiers des sondés déclarent avoir moins confiance en eux. Et certaines activités leur manquent tout particulièrement...

Aller au restaurant, sortie qui manque le plus aux 18-34 ans

La sortie que les jeunes adultes regrettent le plus ? Pouvoir aller au restaurant. Une activité qui manque à 71 % des Français, loin devant le fait de voir un film au cinéma (48 %) ou de boire un verre dans les bars (43 %). Et la possibilité de partager un repas avec ses proches à l'extérieur semble encore plus essentielle pour les jeunes femmes, chez qui la proportion grimpe à 82 % contre seulement 61 % des hommes. Les musées/lieux culturels (25 %), les boîtes de nuit (13 %), les stades (12 %) et les théâtres (6 %) se...

Lire la suite sur Femina.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi