Souci

·1 min de lecture

Présentation du souci

Le souci, ou "Calendula officinalis" en latin, fait partie de la pharmacopée depuis le XIIe siècle. À cette époque, cette plante s’utilisait pour teindre le cuir chevelu… mais aussi pour cicatriser les blessures légères et soulager les problèmes intestinaux. Quatre siècles plus tard, elle sert de collyre et soigne la sécheresse oculaire ainsi que les irritations.

Le souci est une plante dont les fleurs peuvent atteindre 10 cm de diamètre. Leur particularité? Elles se ferment la nuit et rouvrent dès que le soleil est haut dans le ciel. Son odeur est forte et résineuse: elle permet d’ailleurs de repousser les insectes du potager et les pucerons.

Propriétés et bienfaits du souci

Le Calendula officinalis est apprécié pour ses nombreuses propriétés:

  • Purifiantes: cette plante aide notamment à drainer le foie.

  • Hydratantes: les peaux sèches et réactives apprécient les crèmes à base de Calendula officinalis.

  • Cicatrisantes et astringentes: le souci resserre les tissus. Il aide à la régénération de la peau, notamment en cas d’écorchures, de gerçures, de crevasses, de coups de soleil, mais aussi d’impétigo ou d’eczéma.

  • Fongicides.

  • Anti-inflammatoires: cette plante est redoutable pour soulager toutes les inflammations des muqueuses et de la peau, que ce soit les brûlures légères, les piqûres d’insectes, l’urticaire ou encore les contusions.

En interne, le Calendula officinalis est idéal pour agir sur la fièvre et les (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Menthe poivrée
Gui
Échinacée
Argousier
Maca
Stévia

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles