Soupçons de détournement : les locaux de l'association de Ladj Ly ont été perquisitionnés

Rose Baldous
·1 min de lecture
(Robyn Beck / AFP)
(Robyn Beck / AFP)

Ce mardi 26 janvier, Franceinfo a révélé que l'association créée par le réalisateur des Misérables, Ladj Ly, et dirigée par son frère Amadou, était au cœur d'une enquête judiciaire. Une perquisition a eu lieu dans les locaux cinq jours auparavant à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis. Selon Le Parisien, d'autres perquisitions, notamment au domicile du cinéaste, ont été ordonnées. Ces procédures font suite à l'enquête préliminaire ouverte par le parquet de Bobigny en février 2020 pour "abus de confiance" et "blanchiment d'argent".

L'école Kourtrajmé, abritée par l'association La Cité des arts visuels, a pour vocation d'initier aux métiers du cinéma gratuitement et ce, sans condition d'âge ou de diplôme. Elle est financée en partie par le biais de subventions publiques et de dons privés, souligne le média d'informations.

Suite à un signalement, la cellule chargée de lutter contre les circuits financiers clandestins et le blanchiment d'argent a relevé plusieurs "anomalies" dans la comptabilité. Ces dernières laisseraient pens

Lire la suite sur lesinrocks.com