Et si la source de la maladie d'Alzheimer était le foie ?

·1 min de lecture

Pourquoi, lorsqu'une personne est atteinte dAlzheimer, le cerveau souffre d'une accumulation de bêta-amyloïde ? Comment cette protéine toxique parvient-elle à se développer et envahir progressivement le cerveau du malade ? Autre question qui continuait de rester sans réponse : d'où provient-elle et comment se déplace-t-elle ? Si la maladie d'Alzheimer ne cesse de faire l'objet de recherches, ses causes et son développement gardent de grandes zones d'ombre. Dans une récente étude publiée dans la revue PLOS Biology, des chercheurs américains pensent avoir compris le parcours du principal responsable de la maladie.

Après avoir fait des tests chez des souris, les scientifiques ont émis une hypothèse, qui consiste à dire que les protéines toxiques viendraient de l'irrigation sanguine du cerveau. Parce que cette protéine trouvée en excès dans le cerveau des malades ne se trouve pas uniquement à cet endroit, elle est aussi visible dans le sang. En d'autres termes, ils se sont aperçus qu'à un moment donné, l'amyloïde s'évadait du sang, passait la barrière des vaisseaux au niveau du cerveau, pour venir s'accumuler sur les neurones.

Des lipoprotéines responsables

Selon les chercheurs, les protéines toxiques proviendraient des éléments graisseux du foie, transportés par le sang. On les appelles des lipoprotéines. Dans leur étude, les souris qui produisaient des lipoprotéines au niveau du foie se sont mises à présenter le même type de déclin cognitif (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Covid-19 en France ce 20 septembre : chiffres, annonces
Médicaments contre le cancer : la Ligue se mobilise contre les pénuries
Qu'est-ce que le syndrome du canal carpien ?
Vaccin anti-Covid et troubles menstruels : un lien probable qui va être étudié
9 aliments qui protègent d'Alzheimer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles