Spa à la maison : tout pour une séance beauté et relaxation au top dans sa salle de bains

L’épidémie du Covid-19 nous force à rester cantonner chez nous, bien à l’abri. Mais que faire durant cette période ? On a trouvé : prendre du temps pour nous ! Et quoi de mieux qu’une session de Spa à domicile pour se relaxer et se faire du bien ? En plus, il n’y a rien de plus facile : suivez le guide !

Spa à la maison : un hammam dans la salle de bains

Le rituel du hammam est légendaire. Efficace pour se relaxer et éliminer les peaux mortes, il est très prisé dans les pays orientaux. Vous pouvez le faire chez vous et profiter de ses bienfaits en ces temps anxiogènes ! Commencez par vous faire couler un bain très chaud (pas brûlant), pour qu’il y ait de la vapeur dans votre salle de bains. Pas de baignoire ? Prenez simplement une bonne douche bien chaude pendant au moins 10 minutes. La chaleur de l’eau va détendre les muscles et la vapeur va permettre aux pores de la peau de s’ouvrir. C’est le moment idéal pour réaliser un gommage au savon noir et gant Kassa pour faire peau neuve. Ce savon est à la fois purifiant et nourrissant car composé d’huiles. Si vous n’en avez pas sous la main, optez pour un gommage maison au sucre ou un gommage du commerce. Vous avez du rhassoul à la maison ? C’est aussi le moment d’en badigeonner sur le corps. Ce produit naturel va purifier la peau. Massez l’ensemble de votre corps quelques minutes en faisant des mouvements circulaires puis rincez le tout à l’eau tiède : les pores maintenant purifiés vont se refermer et la peau sera plus tonique. Une fois que vous vous êtes séchés, hydratez-vous avec de l’huile d’argan pour rester dans l’ambiance de hammam traditionnel. Si vous n’en avez pas, optez pour de l’huile de coco ou un soin corps du commerce.

Spa à la maison : un sauna facial sur-mesure

Le sauna facial à la maison consiste à se servir des bienfaits de la vapeur d’eau pour purifier l’épiderme en douceur. Avant de vous lancer, sachez qu’il est déconseillé aux enfants ou encore aux personnes ayant des problèmes respiratoires et si vous

(...) Cliquez ici pour voir la suite