Splénectomie : définition, causes, déroulement, conséquences de l'ablation de la rate

La rate est un organe spongieux situé à l'hypocondre gauche, situé en regard de la dixième côte, à la gauche de l’estomac. Elle mesure environ 12 cm sur 6 cm et est composée de trois zones : la pulpe rouge, la pulpe blanche séparées parce qu’on appelle la zone marginale.

Si l’on peut vivre sans rate, la rate n’est pas un organe vital comme le foie ou le cœur, il s’agit toutefois d’un organe important qui remplit de nombreuses fonctions dans l’organisme. La rate joue un rôle dans l’immunité en produisant les lymphocytes et les phagocytes, à l'œuvre pour lutter contre les infections. Mais elle participe également à la filtration du sang en éliminant les globules rouges anormaux ou non fonctionnels. Elle sert aussi de réservoir pour les globules blancs et les plaquettes.

La splénectomie est une intervention chirurgicale consistant à faire l’ablation de la rate et la section des attaches qui la lient à d’autres organes. Cette ablation peut être totale, la rate est retirée dans son entièreté, ou partielle. La splénectomie peut être consécutive à un traumatisme ou à une maladie.

Il existe différentes indications à la splénectomie. Le premier cas est celui d’un traumatisme, d’un choc violent sur le côté gauche de l’abdomen, qui va provoquer une lésion grave ou un éclatement de la rate. Une rupture de rate qui se produit le plus souvent lors d’un accident de la route. Mais elle peut également se produire lors d’une activité sportive, d’une grosse chute ou d’une bagarre. La lésion de la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles