Ce spray coiffant bio et sans résine de cochenille a (enfin) dompté les cheveux de notre homme

·2 min de lecture

Votre spray coiffant bio contient-il de la cochenille ? Oui, si l'ingrédient « shellac » apparaît dans sa liste INCI. Un actif sans danger pour l’homme mais dont la présence peut déranger les adeptes du véganisme. Bonne nouvelle, le petit dernier de Biocoiff’ l'exclut de sa formule, sans perdre aucunement en efficacité.

Difficile de trouver un spray coiffant pour les cheveux qui soit à la fois bio, made in France... et vegan. Vous pensez que votre soin capillaire naturel contient seulement des ingrédients issus du monde végétal ? Détrompez-vous. Dans de nombreuses formules green, on trouve pourtant bel et bien du « shellac ». Cette substance, aussi appelée gomme-laque ou E904, est une résine produite par la cochenille femelle. Et la sécrétion de cet insecte a beau n'avoir aucun effet néfaste pour l'homme connu à ce jour - on la retrouve même dans certains chocolats et chewing-gums - la présence de cet ingrédient d'origine animale dans les soins pour cheveux peut déplaire. Bonne nouvelle, le tout nouveau spray coiffant de Biocoiff’ n'en contient pas ! Ce qui ne l'empêche pas d'être très agréable à utiliser par les hommes comme les femmes aux cheveux courts à mi-longs.

Notre avis sur le Spray Coiffant Biocoiff’ à la gomme d'élémi, pour coiffer et décoiffer à l'infini

En lieu et place du shellac, le Spray Coiffant Biocoiff’ intègre la gomme d'élémi à sa formule. Issue de la résine distillée du Canarium luzonicum, un arbre asiatique, elle permet de fixer les cheveux de façon cruelty-free. Un actif qui coiffe les crinières rebelles et les mèches folles sans faire appel à des ingrédients d'origine animale.

A découvrir également : Ce shampooing poudre noté 100/100 par Yuka a sauvé nos cheveux fins qui regraissent vite

Ne pas se...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles