SRAS : les symptômes et les traitements du syndrome respiratoire aigu sévère

Pexels / Edward Jenner

Quels sont les symptômes du SRAS ? Est-il possible de traiter cette maladie ? Réponses.

Le SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère) est une infection respiratoire virale. C’est une maladie récente, elle est apparue en 2002 en Asie, avant de se propager au reste du monde. Aucun nouveau cas de SARS-CoV-1 n’a été déclaré dans le monde depuis 2004. Cependant, le SARS-CoV-2 est un coronavirus 2 responsable du COVID-19, apparu en 2019 en Chine.

L’épidémie de SARS-CoV-1 n’a donc duré que quelques mois, a touché 8 096 personnes, selon l’Organisation Mondiale de Santé (OMS), dont au moins 7 en France, et a fait 774 victimes à travers le monde. La contagion du SRAS a été très rapide et a touché 29 pays, notamment grâce au trafic aérien, mais a pu être contrôlée grâce à des mesures de prévention drastiques. Les pays les plus touchés ont été la Chine, Honk Kong, Taïwan, le Canada et Singapour. De nombreux pays n’ont eu qu’un seul cas à déplorer, comme l’Irlande ou l’Espagne.

Le virus SARS-CoV fait partie de la famille des Coronavirus. Selon l’OMS le taux de mortalité globale du virus est de 15 %, et de plus de 50 % chez les plus de 65 ans.

Lorsqu’une personne est atteinte du SRAS, elle peut développer les symptômes suivants :

Plus rarement, les patients peuvent avoir des maux de gorge et de la diarrhée.

Les symptômes sont très proches de ceux du COVID-19, autre maladie respiratoire causée par un coronavirus.

Le SRAS est causé par un coronavirus, développé à partir d’un virus animal venant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite