• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Stéphane Bern : ces “surnoms horribles” qu’il donne aux ministres… et qui amusent Emmanuel Macron !

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est sans aucun doute le livre événement de la rentrée littéraire. Il s'agit de Le traître et le néant, écrit par les deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Après avoir enquêté sur Nicolas Sarkozy et François Hollande, ils se sont intéressés à l'actuel chef de l'Etat, Emmanuel Macron. Dans cet ouvrage, paru mercredi 13 octobre 2021 aux éditions Fayard, ils ont livré quelques secrets sur le quinquennat du mari de Brigitte Macron. Sur RMC, le 12 octobre 2021, les journalistes ont révélé quelques bonnes anecdotes, comme celle qui concerne Stéphane Bern. Ce proche du couple présidentiel a pour habitude de donner des surnoms à quelques ministres. Selon les auteurs, ils sont même "horribles"... mais Emmanuel Macron ne serait pas du tout choqué. Au contraire, il aimerait même ce petit jeu lancé par le présentateur de Secrets d'histoire.

Parmi les nombreux surnoms donnés aux personnalités du gouvernement, Amélie de Montchalin, la ministre de la Fonction publique, aurait hérité de "de mon machin". Le président aurait pris ce surnom avec beaucoup d'humour. "Il me dit : 'Comment tu l'appelles ?!' Ça le fait rire et, en même temps, il me dit : 'Tu exagères'", ont ainsi indiqué les deux journalistes dans leur ouvrage, dont Gala a pu lire les bonnes feuilles.

Stéphane Bern ne serait pas le seul à avoir un rapport particulier avec Emmanuel Macron. Avant de rendre son dernier souffle le 3 octobre 2021, Bernard Tapie avait également l'occasion d'échanger régulièrement avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles