Stéphanie de Monaco adopte la coupe courte à la garçonne… Ses cheveux courts rappellent son look des années 80

·2 min de lecture

Stéphanie de Monaco change radicalement de look et revient à sa coupe de cheveux d’antan. Elle troque son carré contre une coupe à la garçonne. La princesse est transformée avec ses cheveux courts. Son allure rappelle celle qu’elle affichait dans les années 80 au temps du tube Ouragan.

Stéphanie de Monaco change radicalement de coupe de cheveux. C’est à l’occasion du tournoi de golf Princess of Monaco qu’elle dévoile son nouveau style repère Gala.

La princesse est métamorphosée. Elle troque son carré contre une coupe très raccourcie. Adieu longueurs, elle succombe à un look fatal et androgyne pour arborer une coupe à la garçonne. Une frange légèrement floue fouette son front et souligne son regard.

Stéphanie de Monaco s’affiche avec une coiffure dans l’air du temps, agrémentée d’un subtil effet coiffé-décoiffé. Un look frais qui booste son allure. Si la princesse pousse sa mue côté longueur, elle conserve sa coloration naturellement brune. Elle rayonne avec un air rock et fatal. Cette coiffure n’est pas sans rappeler son look dans les années 80. A cette époque, la princesse est de toutes les conversations. Elle se hisse en tête du top 50 plusieurs semaines durant.

Son élégance frondeuse fait aussi écho à la coiffure de Charlene de Monaco. En effet, en décembre dernier l’ancienne nageuse cédait à l’appel des ciseaux. Elle choisissait de couper ses longueurs pour miser sur une coupe rock. Plus tard, cette chevelure était retouchée pour se déployer en half-hawk, avec une partie du crâne rasé. Voilà des répliques beauté aux allures qui se reflètent.

A découvrir également : Charlene de Monaco : crâne rasé, coupe au bol, cheveux punk… Ses coupes courtes les plus rock et audacieuses...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles