Star de l'année 2020, la tendance homewear s'assure un bel avenir post-confinement en conciliant confort et style à la maison

Corinne Jeammet
·1 min de lecture

Crise sanitaire liée à la Covid-19 oblige, le vestiaire du salarié installé à la maison devant son ordinateur a changé pour s'adapter au temps désormais rythmé par le télétravail et les réunions en visio-conférence. Accentuée pendant le premier confinement du printemps dernier, la tendance pour le homewear s'installe avec ce deuxième confinement et va perdurer.

Si la crise sanitaire a bouleversé les codes stylistiques, l'avènement d'un vestiaire plus décontracté n'est cependant pas nouveau. Le jogging est sorti des salles de sport dans les années 90, le fridaywear (assouplissement du code vestimentaire le vendredi à la veille du week-end) s'est imposé dans les entreprises dans les années 2000 et depuis 2015 le homewear a pointé le bout de son nez pour proposer un vestiaire adapté aux nouvelles activités en intérieur et cette année au télétravail imposé pendant le confinement.

Ce n'est plus le signe d'un laisser-aller mais une réelle tendance stylistique. Certaines marques ont profité de ce besoin nouveau pour lancer des lignes spécifiques d'intemporels et sur les podiums, les créateurs s'en inspirent déjà pour transposer ce vestiaire dans la vie de tous les jours. Tour d'horizon.

Le homewear a vu le jour "avec le développement d'activités que l'on pratique chez soi"

Selon une étude Year in Fashion, publiée en (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi