"Stars à nu" : Maddy Burciaga complexée ? Les internautes s'en prennent à elle

Après les hommes, c’est au tour des femmes de faire tomber le haut pour l'émission Stars à nu (TF1), pour sensibiliser au dépistage des cancers du sein, du testicule et de la prostate. Vendredi 7 février, Alessandra Sublet, les comédiennes Firmine Richard et Héloïse Martin, les anciennes Miss France Marine Lorphelin et Mareva Galanter, ou encore l’influenceuse Maddy Burciaga, la chanteuse Fanny Leeb et la chroniqueuse Nadège Beausson-Diagne sont montées sur la scène du Lido pour un numéro d’effeuillage tout en sensualité et humour.

Mais avant de se montrer topless devant les deux mille spectateurs présents dans la mythique salle parisienne et les millions de Français derrière leurs écrans, les neuf célébrités ont confié leurs appréhensions. Si certaines sont plus à l’aise que d’autres avec leur corps, à l’instar des anciennes reines de beauté habituées aux défilés en bikini; faire tomber le haut n’a pas été un exercice des plus simples. Maddy Burciaga, dévoilée dans Qui veut épouser mon fils, a fait part de ses doutes. Si elle a l’habitude de s’afficher en petite tenue sur les réseaux sociaux, la starlette de télé-réalité a pourtant noté sa confiance en elle à 6/10.

Maddy, complexée ? Les internautes n'y croient pas !

“C’est drôle parce que c’est contradictoire. Ton image est une image où on pourrait se dire immédiatement, ‘Elle est super à l’aise’. On te parle trois secondes et on se rend compte que tu es un petit peu plus bas et que tu n’es pas aussi confiante”, a réagi Chris Marques étonné par la réponse de la jeune femme. Si Maddy a attendri ses camarades, les internautes l’étaient beaucoup moins. Sur Twitter, nombreux sont ceux à lui reprocher de jouer la comédie. “Elle adore ça la nudité, elle fait la fausse modeste”. “Toi t'es mal à l'aise ? Mdr, on a tous vu les anges hein fais pas semblant devant les autres femmes”, ou encore “Bof, sur son Instagram elle est h24 en maillot, je pense qu'elle a voulu faire comme les autres femmes pour ne pas paraître prétentieuse”,

(...) Cliquez ici pour voir la suite