"Stashing" : ce comportement amoureux qui peut faire des dégâts

Après le "ghosting", la rupture 2.0, qui consiste à ignorer du jour au lendemain son ou sa partenaire… Un autre mot devient (tristement) à la mode : le "stashing" ! Ce terme a été inventé en 2017 par Ellen Scott, journaliste britannique pour Metro. "C'est nous qui venons de trouver un nom à ce phénomène, mais c'est une chose qui arrive à des gens de tout l'univers du monde des rencontres.", écrivait-elle alors.

Le "stashing", que l’on peut traduire par "planquer", est une pratique pour le moins douteuse… Ce nouveau terme à la mode désigne une personne qui entretient une relation amoureuse, mais qui ne présente pas la personne à son entourage, et qui la cache volontairement. Pas de photo sur les réseaux sociaux, pas de présentation aux amis et encore moins à la famille.

Non, il ne s’agit pas là de précipiter les choses, et de vouloir présenter à tout prix la personne dés les premiers jours de la relation.

Le "stashing" désigne le fait de vouloir cacher l’existence de sa relation amoureuse à son entourage. En d’autres termes, il s’agit d’une relation non assumée, et d’une mise de côté de l’autre, qui peut faire des dégâts, notamment sur la confiance en soi.

Collègues, amis, proches, famille, vous êtes ensemble depuis quelques mois, et vous n’avez jamais croisé personne de son entourage ? Il est peut être temps de vous poser des questions sur les motivations de votre partenaire. A-t-il quelque chose à cacher ? A-t-il honte de vous ? Est-ce un phobique de l'engagement ?

Pour Florence (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles