Publicité

Stellantis, L'Oréal et CMA CGM vont entrer au capital de la start-up française Net Zero

Stellantis, L'Oréal et CMA CGM vont entrer au capital de la start-up climatique française Net Zero, spécialisée dans la capture et la séquestration du carbone atmosphérique, qui a réalisé une levée de fonds de 11 millions d'euros, a annoncé NetZero mardi 7 février. Ces trois nouveaux actionnaires viennent s'ajouter aux 33 investisseurs qui soutiennent depuis ses débuts en 2021 la start-up co-fondée par le climatologue Jean Jouzel, Axel Reinaud du Boston Consulting Group (BCG), et trois autres investisseurs.

L'ambition de NetZero est de développer le biochar, une sorte de charbon obtenu à partir de déchets agricoles non valorisés, et utilisé comme engrais pour les sols, l'une des seules solutions reconnues par le GIEC comme "capable de retirer du carbone de l'atmosphère pour des centaines d'années". Le modèle de NetZero prévoit que le carbone contenu dans les déchets agricoles sera capturé par pyrolyse pour fabriquer du biochar, qui sera ensuite séquestré dans les sols dont la fertilité est augmentée d'autant.

L'entreprise a construit une première usine au Cameroun en novembre 2021, et une deuxième récemment au Brésil, où deux autres doivent être construites en 2023. Elle s'est fixée pour objectif d'atteindre deux millions de tonnes de CO2 stockées par an d'ici 2030. En 2022, le modèle de NetZero a été sélectionné comme l'un des 15 projets les plus prometteurs au monde pour le stockage de carbone lors du concours international Xprize Carbon Removal organisé par la fondation d'Elon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Renationalisation d'EDF : à l'issue de l'OPA, l'Etat possède 96% du capital
Beyoncé ne fera pas de deuxième date au Stade de France à cause... de la SNCF
L'enseigne de chaussures André en redressement judiciaire... l'hécatombe continue dans l'habillement
Crédit Mutuel Alliance Fédérale : résultat net quasi stable en 2022
CAC 40 : la Fed dope la Bourse, le Nasdaq décolle !