Publicité

Strasbourg-Nice: Digard dénonce "le manque de respect" de ses joueurs

Strasbourg-Nice: Digard dénonce "le manque de respect" de ses joueurs

La fin de saison de l'OGC Nice ressemble à un long chemin de croix. Éliminés en quart de finale de la Ligue Europa Conférence par Bâle et neuvième de Ligue 1 après 35 matchs, les Aiglons restent sur deux victoires lors des dix derniers matchs toutes compétitions confondues. Si les résultats ne sont pas au rendez-vous, Didier Digard a piqué une grosse colère contre ses joueurs.

"C'est une entame inadmissible. Beaucoup de travail a été fait et c'est manquer de respect à ce qui a été fait. Pour moi c'est une faute professionnelle. Ça ne doit jamais arriver et ça n'arrivera plus. On n'a pas eu l'état d'esprit pour relever la tête, a pesté le coach niçois en conférence de presse. Ensuite c'était beaucoup trop pauvre. Je suis marqué parce que je le prends pour moi. L'équipe est le reflet de son entraîneur et c'est hors de question que je donne cette image. J'ai un staff qui se donne énormément et qui mérite que son travail soit mis en lumière. Aujourd'hui les joueurs ne l'ont pas fait, et ça me dérange. On est l'OGC Nice, on n'est pas le Real Madrid. Ça m'a beaucoup demandé d'énergie pour que cette équipe reste en Ligue 1. Après, c'est arrivé une fois en 23 matches de perdre de cette manière. Mais ce sera la seule".

>> Revivez Strasbourg-Nice (2-0)

La bonne opération des Alsaciens dans la course au maintien

Strasbourg a remporté samedi une précieuse victoire contre Nice (2-0) dans la course au maintien, portant son avance sur Nantes , premier relégable, à six points, en attendant les autres matches de la 35e journée de Ligue 1. Un doublé du Sénégalais Habib Diallo, un but d'entrée de match (1e) puis un penalty (59e), ont permis aux Alsaciens de signer un quatrième succès en cinq matches pour s'éloigner de la zone de relégation. Le Racing confirme son succès capital à Nantes (2-0) la semaine dernière, où Diallo avait déjà marqué. L'attaquant a réussi cinq buts sur les quatre derniers matches. La course au maintien se poursuit dimanche (15h00), avec un duel entre Brest (15e) et Auxerre (16e) et le déplacement de Nantes (17e) à Toulouse (15h00), son bourreau de la finale de la Coupe de France (5-1). Angers (20e) est déjà relégué et sera rejoint par l'AC Ajaccio (18e) si les Corses ne s'imposent pas au PSG samedi (21h00) et par Troyes (19e) si l'Estac ne gagne pas à Rennes dimanche (15h00).

Article original publié sur RMC Sport