Stress, anxiété, déprime : les conseils du psy pour garder le sourire

Pour apprendre à mieux réguler nos émotions et désamorcer les mécanismes qui entretiennent le stress, le psychiatre et docteur en neurosciences David Gourion a élaboré une méthode très pratique et concrète. Elle passe par une observation attentive des pensées, en prenant conscience des ruminations qui aggravent l’anxiété ou la déprime. Faites le test afin de vous auto-évaluer, puis découvrez votre "ordonnance" adaptée – mais non exhaustive !

Le stress est nécessaire pour faire face à certaines situations et avancer dans la vie. Mais il devient néfaste si vous y êtes confrontée en permanence, comme "engluée" dedans.

La réponse du médecin

Ne laissez jamais vos soucis vous convoquer n’importe quand !

Etape 1. Réaliser que le stress n’est pas nécessairement un ennemi représente déjà un premier levier de changement pour vous.

Etape 2. Quantifiez tous les jours votre niveau de stress, afin de pouvoir vous auto-évaluer avec précision. "Pour cela, je recommande de noter quotidiennement s’il y a absence de stress, un stress léger, important ou très élevé, de manière objective et sans chercher à le contrôler", explique le psychiatre.

Etape 3. N’essayez pas de chasser vos soucis, mais cadrez-les. Classez-les en "graves" (ils ont d’importantes répercussions), "pas graves", "utiles" (car ils vous permettent d’avancer en respectant vos valeurs profondes) ou "inutiles". Seuls les soucis qui se retrouvent dans les colonnes "graves" et "utiles" méritent votre attention immédiate.

Pour tout (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles