Stretching dos : comment bien s’étirer et soulager les tensions ?

·2 min de lecture

Souffrir du dos, c’est le mal du siècle. A trop rester assis, on finit par s’affaisser et perdre en tonus musculaire. La solution : l’étirement du dos. Voici comment soulager vos tensions grâce à une séance de stretching de 20 minutes.

« Si on ne lutte pas comme il faut contre les problèmes de gravité, on se tasse et c’est la gériatrie avant l’heure ! » Bernadette de Gasquet, professeur de yoga, docteure et auteure de « Pour en finir avec le mal de dos » (éd. Albin Michel) est catégorique : il est impératif de s’étirer régulièrement afin d’éviter les maux de dos, entres autres. Car en s’étirant le dos correctement, on dénoue les tensions et on libère le diaphragme. Résultat : on respire mieux et on oxygène davantage son sang, son cerveau et tout le reste de son organisme.

Étirements du dos : les meilleurs exercices

Voici quelques exercices à effectuer régulièrement chez vous et qui pourront vous aider à détendre votre dos.

Étirements haut du dos

S’étirer le dos assis

Où que l’on soit, cet exercice de quelques minutes est simple à réaliser et permet un étirement du dos optimal et une détente complète. Assis sur une chaise et devant une table, il suffit de poser les avant-bras sur la table, sa tête dessus puis de reculer sa chaise pour se retrouver à l’horizontal. Le dos doit être droit et presque sans courbure afin d’éloigner au maximum les épaules du bassin. Si le haut du dos est trop souple et qu'un creux se forme entre les omoplates, mettez un coussin entre les cuisses et la poitrine.

S’étirer le dos accroupi

Pour un étirement conséquent, rien de tel que de s’accroupir, talons à plat, pieds parallèles et de s’accrocher au rebord d’une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles