Stridor : ce symptôme qui provoque des bruits anormaux chez bébé à l’inspiration

Isctok/fizkes

Si le stridor est un symptôme qui peut être bénin ou qui peut engager le pronostic vital en fonction de sa cause, il gêne de manière importante l’alimentation et la respiration. Le stridor affecte davantage les enfants que les adultes.

Comme l’indique le docteur Gallois, du centre hospitalier universitaire de Toulouse, dans sa présentation sur le stridor, il convient de ne pas confondre le stridor avec le stertor, une sorte de ronflement à l’inspiration, qui est d’origine rhinopharyngée, ou avec le sibilant (ou wheezing), qui est un bruit aigu à l’expiration qui provient de la trachée ou des bronches. Selon le docteur Gallois, le stridor est donc un bruit aigu au moment de la respiration, qui peut s’avérer grave, et dont l’origine est à rechercher du côté du larynx ou de la trachée. Pour évaluer la gravité du stridor, le médecin s’appuie sur plusieurs critères : son antériorité, sa fréquence ou sa permanence, le moment où il est le plus important, la position dans laquelle il est le plus audible, les antécédents médicaux du patient, ses conséquences sur la santé générale.

Le stridor peut apparaître à tout âge. Toutefois, ce symptôme respiratoire est beaucoup plus fréquent chez les enfants que chez les adultes en raison de la plus grande souplesse et de l’étroitesse de leurs voies respiratoires. Chez les bébés et les jeunes enfants, selon l’article « Stridor (noisy breathing) » du Children’s Hospital of Philadelphia, le stridor peut être causé par :

En tant que parent, si vous entendez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite