Submergée par vos émotions ? Essayez la sophrologie

·1 min de lecture

Des exercices de sophrologie à faire où l’on veut, quand on veut ! Ils ont été sélectionnés par Valérie Roblin, hydrothérapeute et sophrologue. 1, 2, 3… Respirez !

Si la sophrologie ne règle pas le fond d’un problème, elle permet cependant de le mettre à distance et d’y voir plus clair. Avant de se lancer, quelques explications avec Valérie Roblin, hydrothérapeute et sophrologue au Novotel Thalassa sea & spa Île d’Oléron.

ELLE. Pourquoi est-il si important d’accueillir nos émotions ? D’accepter d’être triste ou en colère…

Valérie Roblin. Car les émotions font partie de nous ! Certaines nous polluent la vie, mais nous devons apprendre à vivre avec pour se protéger. Quand vous apprenez une mauvaise nouvelle, au lieu d’intérioriser, de vous créer une boule au ventre, de ne plus avoir envie de rien, acceptez d’être triste, n’essayez pas de le cacher. Si un collègue vous fait une méchanceté, vous risquez d’être en colère, de ruminer et de vous en prendre à tout le monde. Avant de ne plus rien contrôler, acceptez d’être énervée. Posez-vous quelques minutes. Essayez peut-être une séance de sophrologie pour vous reconnecter, respirer et prendre conscience de votre corps.

ELLE. Que se passe-t-il si, au contraire, nous refoulons nos émotions ?

V.R. C’est notre corps qui prend ! Tension, dépression, burn out… Si nous réprimons nos émotions et si nous n’écoutons pas les signaux, nous risquons au bout d’un moment de tomber malade. Nous avons tendance à refouler notre tristesse ou notre colère, en oubliant notre corps. Mais très vite, il nous rappelle qu’il existe : mal au dos, à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles