Disney + : prix, date de lancement, films... tout ce qu'il faut savoir sur la plateforme de streaming

Depuis quelques années, les services de streaming tels que Netflix ou Amazon sont venus chambouler la routine des studios d’Hollywood. Et les deux géants américains ont maintenant un rival de taille. Disney, le numéro un mondial du divertissement, a décidé de lancer sa propre plateforme de streaming. Disney + a déjà débarqué dans une poignée de pays. En effet, le service de streaming est disponible Outre-Atlantique depuis le mardi 12 novembre. Pour découvrir le service dans l'hexagone, il faudra toutefois patienter encore un peu avant de découvrir. Son arrivée est prévue en France le 31 mars 2020.

Un franc succès

Dès son lancement aux Etats-Unis, Pays-Bas et Canada, la plateforme de streaming a rencontré un énorme succès. La barre des 10 millions d'abonnés a même été dépassé en deux jours. La plateforme, qui a déjà conquis de nombreux utilisateurs, semblent correspondre aux attentes des spectateurs. On y retrouve de nombreux classiques de dessins-animés et des films, ainsi que certaines créations originales. Clark Spencer, le président des studios d’animation de Disney, a notamment déclaré à l'AFP lors de la première mondiale de La Reine des Neiges 2 à Los Angeles. "Je pense qu’avec l’étendue de notre catalogue et les auteurs talentueux que nous avons, nous allons vraiment nous démarquer du lot". En ce qui concerne son interface, Disney + ressemble à Netflix mais son catalogue pourra varier d'un pays à l'autre.

Des bugs au démarrage

Quelques abonnés ont déjà eu des bugs suite au lancement du service de streaming. La plateforme a suscité un réel engouement dès le début. "La demande des consommateurs pour Disney+ a dépassé nos grandes attentes", a révélé à l’AFP un porte-parole de Disney. "Nous sommes heureux de cette réaction incroyable et travaillons pour résoudre rapidement le problème en cours. Merci de votre patience", a déclaré la firme dans une communiqué. De son côté, Reed Hastings, le patron de Netflix ne semble pas inquiète par l'arrivée de Disney+. "Ils ne nous

(...) Cliquez ici pour voir la suite