Quand le sucre en morceaux a-t-il été inventé ?

·1 min de lecture

Même si cela peut paraître étonnant, le sucre en morceaux n’a pas toujours existé. D’abord vendu sous la forme de gros rochers, il a ensuite été découpé en petits cubes de tailles standardisées au cours du 19e siècle. Dans l'émission "Historiquement vôtre", David Castello-Lopes a expliqué les différentes étapes de cette évolution, du cônes à casser avec un pic jusqu’à l’invention d’une presse spéciale.

"Inventer le sucre en morceaux, ça sonne vraiment comme 'inventer l’eau chaude' ou 'inventer le gros bout de l’œuf' : on n’y croit pas vraiment. Et pourtant, le sucre en morceaux a bien été inventé ! Au 18e siècle, quand vous achetiez du sucre, c’était sous la forme de gros rochers coniques de plusieurs kilos. Et si vous vouliez en mettre dans le café, il fallait attaquer ce rocher avec une pioche pour en détacher un morceau, puis le casser encore avec une pince, jusqu’à temps d’avoir des morceaux de tailles gérables. C’était long, physique et peu pratique.

>> Retrouvez les émissions de Matthieu Noël et Stéphane Bern en replay et en podcast ici

Juste ce qu’il faut pour une tasse de thé

A partir du 19e siècle, des marchands ont commencé à vendre du sucre déjà cassé, mais en morceaux de tailles différentes dont certains ne rentraient pas dans les tasses, c’était donc toujours aussi peu pratique. Mais tout a changé au milieu du 19e siècle en Moravie, une région passée de mains en mains, mais aujourd’hui située en République Tchèque.

Dans les années 1840, une dame appelée Juli...


Lire la suite sur Europe1